•  

     

     

     

    On n’a jamais vraiment voulu s’rencontrer 

     On a, comme des cons, réalité joué 

    Imité, inventé, trompé, adoré 

    Mais au grand jamais on ne s’est bien aimés

     

    Pourquoi toujours courir ailleurs se chercher 

    Alors que l’herbe si verte pousse sous nos pieds 

    Aller- venir faut-il, pour mieux désirer 

    Y revenir encore pour mieux se leurrer ?

     

    Rouli-roula, piégea, tomba, patatras 

    Rouli-roula, on vaut mieux qu’ça, j’te dis pas

     

    On n’a jamais vraiment cru pouvoir s’trouver 

    On n’a fait qu’espérer meilleur double créer 

    Osé, fabulé, sur-naturalisé 

    Quelle folie que ce délire de s’rencontrer

     

    Tu pars, tu m’quittes, tu parles d’une finalité 

    On s’est tout dit, allez, dégage le plancher 

    Quoi ? Une dernière fois dans tes bras me serrer ? 

    Tu rêves mon gars, plutôt sur ta bouche cracher

     

    Prêchi-prêcha, arrête donc ton blabla 

    Prêchi-prêcha, on vaut mieux qu’ça, j’te dis pas

     

     

     

     

     

    Non coupable6 mai 2017

     

     


    3 commentaires
  •  

     

    Le Départ

     

     

     

     

     

    Le Départ

     

     

    Du grand départ l'heure va sonner

     

    Accolades serrées, derniers baisers

    Quitté sera le nid, demain

     

    Coeur en larmes soudain

    Je vois sa vie d'ici avant celle de là

    Et sens passer le vide qu'il laissera

     

    J'ai guidé ses pas

    Gonflé ses ailes

    Je l'ai aimé

    Je l'aimerai toujours

     

    Chair de ma chair

    Il ne m'appartient pas

     

    Mon fils, va...

     

     

     

     

     

    Non coupable

     2 août 2009

     

     

     

     

     

     "Le départ" de Krishna Levy

     

     

     

     

     

     

     

     


    5 commentaires
  •  

     

    Déshabillez-moi

     

     

     

     

     

    Pour écouter sur Soundcloud: cliquez ICI

     

     

    "Déshabillez-moi"

    (Juliette Gréco, 1967)

     

     

     

    Enregistré le 13 septembre 2016

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

     

    Lie to  me

     

     

     

     

    Pour écouter sur Souncloud.com, cliquer: ICI

     

     

    Nouvel enregistrement

     

     


    4 commentaires
  •  

    Je n'ai pas d'âge

     

     

     

    Dans mon sang coulent mille sangs 

    Je n’ai pas d’âge, j’ai mille ans 

     

    Je porte l’âme de ceux qui ne sont plus 

    Je respire leur souffle qui me traverse

     

    La nuit au plus noir du salon 

    Quand l’espoir s’en vient à perdre le dessus 

    Qu’un « qui je suis où je vais ? » me bouleverse 

    J'entends leurs voix poignantes jaillir du violon 

    S’échappent larmes de bonheur-malheur diffus 

    S’évadent émotions de leur carcan

     

    Contre mon corps je presse l’enfant 

    Que je chéris que j’ai conçu 

    Dépositaire de la femme qui d'antan fut

     

    Suis-je d'est ou d’Occident ? 

     

    Dans mon sang coule l’Orient 

    Je n’ai pas d’âge, j’ai mille ans 

     

     

     

     

    Non coupable

     Juin 2016

     

     
      

    Extrait du Concerto pour violon et orchestre en ré mineur (1940)

    d'Aram Khatchaturian, par David Oistrach

     

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires